Les résultats

Première médaille Française en Kata aux Championnats du Monde

Les quatrièmes championnats du monde Kata de Pordenone, (Italie) ont accueilli 132 couples représentant 35 pays, les samedi 22 et dimanche 23 septembre. La délégation Française présentait huit couples.

Quatre couples de judokas Français accèdent aux finales, ce qui confirme la montée du niveau technique de nos représentants et leur progression depuis les derniers Championnats d’Europe.

Pour la première fois, un couple de judokas Français remporte une médaille en Championnats du Monde. Emmanuel Wirtz (Tori) et Armelle Voindrot (Uke) en Ju No Kata confirment leur progression en décrochant le bronze pour leur première participation au niveau mondial, devançant leurs compatriotes également présents en finale.

Première journée :

Ju No Kata : Les trois couples Français finalistes des derniers Championnats d’Europe Open concouraient. Dans la première poule (16 couples), Emmanuel Wirtz et Armelle Voindrot terminent troisième derrière les Japonaises Championnes du Monde depuis 2009 et les Italiennes quatrième l’an dernier. Ils accèdent à la finale en devançant les Roumaines, médaillées de bronze au championnat du Monde 2011 et Championnes d’Europe Open 2012 et les Allemands Champion d’Europe 2012. Dans la poule n°2 (15 couples), les Français se classent en tête. A la première place, Stéphane Delestre et Patrice Baqué devancent leurs compatriotes Carole Héras et Isabelle Balaire et se qualifient pour la finale.

Au classement final, Emmanuel et Armelle montent sur la troisième marche et remportent la première médaille française en championnat du monde Kata. Les deux autres couples français se classent cinquième (Carole et Isabelle) et sixième (Stéphane et Patrice).

Les Français médaillés en Ju No Kata

Katame No Kata : Stéphane Cano et Frédéric Rouhet  se classent 4ème de leur poule avec un bon score, à quelques points de la qualification pour la finale.

Nage No Kata : Frédéric Estève et Guillaume Sevestre terminent 5ème de leur poule.

La deuxième journée :

Kime no Kata : André Parent et Philippe Tabuteau se classent 7ème au tour préliminaire alors que leurs collègues Stéphane Béga et Grégory Marquez termine 4ème de l’autre poule à quelques points du 3ème.

Kodokan Goshin Jitsu : Claude Jaume et Stéphane Come  devancent les Italiens Champions d’Europe Open 2011 et accèdent à la finale derrière les Japonais et le couple Italien vice-champion du Monde à Francfort. En finale, ils restent au pied du podium, devancés par les Espagnols, les Italiens et les Japonais.

C’est la première fois que quatre couples de judokas Français accèdent aux finales (il n’y en a eu qu’un seul en 2011 et un en 2009). Cela confirme la montée du niveau technique de nos représentants qui continuent leur progression à la suite des derniers Championnats d’Europe.